Dans la beauté d’un soir

Dans la beauté d’un soir,

La lune attentive,

Me drapait de douceur.

Pureté de mes rêves,

Élans bien trop naïfs,

Troublés par ta noirceur,

J’oscillais sans un bruit.

Légèreté de mon âme,

Espoirs piétinés,

Bientôt, mon cœur se voilait lui aussi.

Lune,

Lumière de mes nuits,

Où étais tu partie?

A Diane, chasseresse aux flèches d’orées

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s